L'acropole des Draveurs - Parc des Hautes-Gorges

Située dans la charmante région de Charlevoix, cette randonnée escarpée est aménagée par la Sépaq. Ses 8 kilomètres de montée ardue nous font regretter de ne pas avoir voyagé léger, mais la vue au sommet nous console rapidement de toutes ces souffrances.

Pour s'y rendre, (carte) prenez la 138 est à partir de Québec. Rendez-vous jusqu'au village de Saint-Aimé-des-Lacs et suivez les indications pour le parc des Hautes-Gorges.

Point de vue pendant l'ascension.
 Point de vue pendant l'ascension.

Voici plus de détails à propos des sentiers:

  • Difficulté: Ce sentier a longtemps été considéré comme l'un des plus difficiles au Québec. Cependant la Sépaq a dernièrement procédé à un aménagement complet du sentier jusqu'au 3e sommet. Le sentier qui a un dénivellé de moins de 800 mètres est donc devenu de difficulté moyenne. Ceci dit, certains gens de notre groupe ont trouvé l'ascension difficile, surtout au début. La montée est plus abrupte au début, mais à partir du 2e kilomètre la plus grosse partie du dénivellé est derrière nous. La température au sommet est sujette à des changements rapide. Cet écosystème en haute altitude semble effectivement avoir droit à une température instable. Lors de mon ascension, le ciel était pluvieux au départ, il a neigé au 2/3 de la route, et finalement, au sommet il y avait des rafales de vent de près de 100 km selon la guide de la Sépaq sur place. Préparez des vêtements chauds, même en été !
  • Qualité: La Sépaq a fait un travail incroyable d'aménagement des 8 kilomètres de sentier. Peu de roches nous obligent à lever les jambes et il y a une seule croisée de ruisseau à faire. L'accès aux sommets 2 et 3 est cependant plus naturel étant donné l'altitude du sentier. Plusieurs points de vue nous permettent d'apprécier le paysage tout au long de l'expédition. Cependant, la surprise finale du sommet est incroyable. Une immense crevasse en forme de "V", creusée par le passage de glaciers, nous dévoile la rivière Malbaie qui sillonne le fond de cet impressionnant canyon. La randonnée en vaut le détour !
  • Facilités: Comme à l'habitude, la Sépaq nous propose plusieurs services de base au chalet d'accueil du parc. Stationnement, toilettes, boutique, et informations sont disponibles à ce lieu. Un autobus nous transporte gratuitement du chalet d'accueil au départ du sentier. Des toilettes sèches se situent au 2e kilomètre d'ascension environ. Lors d'un long week-end, la montagne est très populaire, sans devenir désagréable toutefois, et des guides sont présents en montagne pour fermer les sentier.
  • Hauteur des sommets et dénivelé: Les trois sommets se situent sous la barre des 1050 mètres environ. Le dénivellé se situe près des 800 mètres, dont une majeure partie se situe dans les 2 premiers kilomètres de cette belle randonnée.

Vue du 1er sommet de l'Acropole des Draveurs.
 Vue du 1er sommet de l'Acropole des Draveurs.

La vue exceptionnelle au sommet, la qualité de l'aménagement des sentiers, l'état sauvage des lieux, et surtout le plaisir que nous offre cette randonnée sont toutes des bonnes raisons qui nous donne simplement le goût d'y retourner. Son accessibilité malgré la distance à parcourir pour s'y rendre en voiture permet donc à cette montagne de devenir un incontournable au Québec.

Pour plus d'informations, consultez le site http://www.sepaq.com/.