Habillement

L'habillement en raquette est un facteur qui fera la différence entre une expérience agréable et une expérience froide et/ou humide. Je m'explique.

La majorité des gens s'habillent trop en raquette. Cela semble être une activité passive, mais la marche en forêt dans la neige est plus exigeante qu'elle peut paraître. Si vous ajoutez un peu de dénivellé sur votre parcours, vous multipliez l'effort physique que vous devrez mettre pour parcourir la même distance. Donc il est important de se vêtir adéquatement.

Types de vêtements recommandés

La clé d'un habillement adéquat réside dans l'utilisation du système multicouche de vêtements techniques. Ces derniers ne sont pas obligatoires, mais contribuent énormément à vous garder au sec. Désignés pour le sport et fabriqués de fibres majoritairement synthétiques, les vêtements techniques laissent l'humidité sortir du vêtement et gardent la chaleur près du corps.

Évitez donc les jeans, les cotons ouaté et les "suits" de ski-doo ou de ski alpin. Les jeans et le coton ouaté sèchent trop lentement et les habits de ski ou de motoneige sont beaucoup trop chauds. Pas contre, si ce sont les seuls vêtements que vous avez, ne vous privez pas de votre sport préféré pour cette raison !

Une paire de bottes de randonnée assez chaudes ou encore des bottes d'hivers offrant un bon support au niveau de la cheville, un recouvrement des orteils rigides et une semelle comfortable seront parfait pour votre randonnée en raquette.

Portez également des bas de randonnée ou de ski alpin dans vos bottes. Ces types de bas sont chauds et sèchent rapidement.
De plus, portez une tuque mince et des gants d'hiver. Encore une fois, laissez vos gants de "ski-doo" à la maison, car il seront trop chaud.

Si vous avez une tendance à facilement avoir des ampoules aux pieds, portez un petit bas de nylon sous votre bas chaud. Ceci forcera la friction à se faire entre les bas et non entre votre pied et le bas.

Et c'est maintenant l'heure du départ !

Le but est de rester au sec et au chaud malgré la température hivernale et l'effort cardio-vasculaire de ce sport.

L'idéal est de partir avec un sac contenant quelques couches chaudes supplémentaires et de ne pas trop vous habiller au départ. Lorsque la température avoisine les -10 degrés Celsius, portez un gilet synthétique avec un gilet de polar et un manteau coupe-vent (aussi appelé coquille souple, ou soft shell). Couvrez le bas de votre corps avec des pantalons coupe-vent et des bottes. Les guêtres sont aussi très pratiques pour éviter que la neige entre dans vos bottes. Il existe même des guêtres de Gore-Tex qui vous seront aussi utiles en randonnée pédestre.

Si la température est encore plus froide, soit autour de -20, portez des caleçons de polar chauds en dessous de vos pantalons coupe-vent ainsi qu'une couche supplémentaire au niveau du haut du corps. Un cache-cou ou un foulard peuvent aussi éviter les courants d'air dans la région du cou et du visage.

Si vous avez froid après 15 minutes de marche, mettez un chandail chaud supplémentaire, de laine ou de polar sous votre coupe-vent. Vous pouvez aussi accélérer le pas tout en respectant une cadence appropriée à votre condition physique.

En suivant ces quelques conseils, vous aurez une base de connaissances pour avoir une expérience sèche et agréable en raquette.

Attention !

Notez bien que ce sont des conseils généraux et donc pas nécessairement adaptés à toutes les conditions climatiques et à toutes les personnes. Si vous sentez des signes d'hypothermie, rebroussez le chemin et rentrez au chaud le plus vite possible. L'hypothermie est une urgence médicale sérieuse qui peut se rendre jusqu'à la mort.