Coteaux-du-lac et Les Cèdres

Situation géographique

Les petites municipalités de Les Cèdres (carte) et Coteaux-du-lac (carte) se situent sur la rive nord du fleuve St-Laurent, à l'ouest de Montréal. Les barrages électrique de la région ayant modifié le fleuve, on retrouve maintenant des rapides qu'à Coteaux-du-lac, en amont du village. Pour s'y rendre, prenez l'autoroute 20 en direction ouest. Vous pouvez sortir à la sortie 26 pour Les Cèdres, prendre le chemin St-Féréol vers la gauche (sud) jusqu'au village. Tournez à gauche sur le chemin du Fleuve où se trouve le quai fédéral, un petit parc et un stationnement.

Si vous continuez un peu plus loin sur l'autoroute 20 et que vous prenez la sortie 17, vous vous rendrez à une autre mise à l'eau intéressante. Tournez à droite sur le chemin de la Rivière Delisle et emprunter ensuite la rue Principale vers la droite (sud) et continuez jusqu'au bout. Tournez à gauche sur le chemin du Fleuve et ensuite à droite sur la rue Blanchard. Cette mise à l'eau se situe en aval des rapides.

Appréciation des lieux

  • Faune: 4/5 Beaucoup de canard colverts, ce milieu est propice aux oiseaux barboteurs, nicheurs et migrateurs.
  • Flore: 3/5 Végétation dense sur les îles et beaucoup derrières de maison sur les rives.
  • Eau: 3/5 eau semi-transparente, on peut voir les algues au fond, eau translucide à 50%.
  • Paysage: 4/5 Sur le fleuve, on peut voir plusieurs propriétés riveraines. Les îles proches des rapides sont sauvages et le courant y est assez fort. Les îles près de Les Cèdres sont artificielles et peuvent donner accès au Parc Régional des Îles de St-Timothée en faisant un court portage.
  • Mise à l'eau: 5/5 Stationnement près des descentes de bateau.
  • Gens: Peu de gens présents, quelques plaisanciers, pêcheurs et chasseurs sur le fleuve.
  • Général: 4/5

Faune, flore et qualité de l'eau

L'eau du fleuve à cet endroit est de belle qualité et attire beaucoup d'oiseaux migrateurs. La végétation des îles est superbe et la majorité d'entre-elles sont désertes. C'est un endroit est calme et la présence des îles donne l'impression d'explorer.

Voici les observations que j'ai personnellement fait:

  • Bernache du Canada >100
  • Canard Colvert >10
  • Grand Héron x5
  • Goéland Argenté >50

Mise à l'eau

Les mises à l'eau dont j'ai parlé sont idéales pour le kayak de mer. Elles sont parfois un peu plus en demande lors des week-end par les pêcheurs et plaisanciers. Il existe plusieurs autres mises à l'eau publiques, notamment sur l'autre rive.

Dangers et avertissements

Le courant fort des rapides et la présence de roches peut être dangereux pour les kayakistes moins expérimentés. De plus le vent peut être très fort sur le fleuve malgré un court fetch de 5km d'est en ouest. Il y a 2 barrages hydro-électriques près de Les Cèdres et il est très dangereux de s'y approcher.

Conclusion

Cet endroit est très agréable à explorer et à naviguer avec conditions où le vent est présent. Dans ce cas, il y a possibilité de faire du "surf" près des îles. Pour les plus expérimentés, les rapides sont accessibles pour essayer un peu de descente, vous devrez cependant commencer par remonter le courant. Les îles proches des rapides sont surement intéressantes à explorer puisqu’elles sont vierges. Le plus grand défaut de cet endroit est qu'il est clos par des barrages aux 2 extrémités, réduisant ainsi sa superficie qui aurait pu s'étendre jusqu'au Lac St-François. Il est aussi possible de combiner votre randonnée en kayak avec une visite du lieu historique national du Canada de Coteau-du-Lac qui est très intéressant.